jeudi 1 septembre 2016

Le mystère des portes aux écritures

Josiane Rodes et Patricia Sibella
Saint Honoré éditions
Fantastique jeunesse
Série de 1 tome en cours






Synopsis :
Ce livre « Le mystère des portes aux écritures » est le premier
tome d’une série d’aventures destinée à un public de pré-adolescents.
L’objectif est de donner aux enfants l’envie de s’intéresser à l’histoire et de s’ouvrir à l’histoire de l’art.
Ce premier tome se situe en Égypte antique à l’époque du pharaon Amenhotep III.
Le lecteur se trouvera plongé dans une aventure fantastique le conduisant à appréhender la civilisation égyptienne de la XIIIème dynastie av-JC.
Nous avons voulu, par ce livre, faire force de cette forme de pédagogie qui utilise le récit comme appui dynamique à l’enseignement.


Mon avis :

Cette chronique est un peu spéciale pour moi car c'est le premier roman que je reçoit en partenariat avec son auteure, à savoir Josiane Rodes qui m'a contacté pour me proposer de m'envoyer son livre afin de le présenter sur le blog.
J'en ai été très honoré et j'ai bien évidemment accepté.

Ce roman est un livre pédagogique novateur afin d'inciter les pré- adolescents à s'intéresser à différentes périodes de l'histoire mais aussi à l'histoire de l'art à travers un récit fantastique mettant en scène des pré- adolescents.
Le récit prends scène dans le Bassin d'Arcachon où un groupe de jeunes collégiens s'apprête à se rendre à une visite au musée Champollion afin de clôturer leur année scolaire pendant laquelle ils ont abordé le thème de l'Egypte. Mais à leur arrivée au musée, l'entrée va leur être refusée car un vol y a eu lieu. En effet, un papyrus d'une valeur inestimable a mystérieusement disparu la nuit précédente...
Les personnages principaux , à savoir les sept adolescents ainsi que leur professeur et à la conservatrice du musée ne sont pas très développés (on a juste leurs prénoms et leurs principaux traits de caractère) car ce ne sont pas eux le fil conducteur de l'histoire mais bien les aspects historiques ainsi que les différentes épreuves et énigmes à affronter/ résoudre.
Ils vont ainsi se voir confier une tâche pour le moins difficile à entreprendre puisqu'ils vont devoir retrouver des indices qui les conduiront vers une cité perdue capable de sauver l'humanité (l'Atlantide???) de sa propre destruction.
Je ne vous en dit pas plus car le roman fait 192 pages et je risquerais de spoiler le récit.
La fin laisse présager un tome 2 qui se déroulera dans une autre période de l'histoire et donc certainement au cœur d'une autre civilisation antique.
J'ai trouvé l'idée très bonne de mêler récit fantastique qui attire les jeunes avec le côté histoire et histoire de l'art. Tout est prétexte à en apprendre plus tout au long de l'histoire.
J'adore l'Egypte Ancienne et j'ai donc pris grand plaisir à lire ce récit. On découvre ou redécouvre tout ce qui faisait la particularité de cette civilisation qui habitait les bords du Nil : leurs rites funéraires, leur façon de vivre, de s'habiller, leurs croyances en leurs dieux... Tout ceci subtilement mêlé à un récit d'aventure plein de rebondissements et de suspense. D'ailleurs, ne croyez pas que tous les personnages seront épargnés dans cette quête pour le moins épique et pleine de dangers! 
Je me suis également beaucoup amusé à essayer de résoudre les énigmes posées aux enfants mais ceux- ci étaient décidément plus forts que moi! C'est un roman où tout le monde y trouve son compte : les jeunes comme les moins jeunes du moment que l'on est curieux et avide de savoir.

En bref, c'est un très bon roman pédagogique et je suis très contente d'avoir eu l'opportunité de le découvrir.
La création de ce blog était aussi dans ce but là : rencontrer des gens du monde des livres, de l'édition, des auteurs, et j'espère que ce livre n'est que le début d'une longue série.
Je remercie encore Josiane Rodes pour sa confiance et sa gentillesse et j'attends le Tome 2 avec impatience!