mercredi 15 juin 2016

Le Dernier Souffle- Tome 1- Le Don

Fiona McIntosh
Editions Milady
Parution française : 2006
Fantasy
Série de 3 volumes terminées

666 pages

Synopsis :

Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître.
Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie... avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte... et celle du pays qu'il a juré de défendre





J'écris cette chronique à chaud puisque je viens tout juste de refermer ce roman. Et comment vous dire? Il y a des livres comme cela qui vous tiennent en haleine jusqu'à la dernière page et ce fut le cas avec celui- ci. En un mot, "Wouaouh"...
Ce livre nous transporte au milieu de la guerre assassine entre deux royaumes; Guerre qui dure depuis des dizaines voire des centaines d'années. Ces deux royaumes, Briavel à l'Est et Morgravia à l'Ouest sont tous deux dirigés par des rois humbles et bons mais qui se font la guerre pour une raison qu'ils ont eux-mêmes depuis longtemps oubliée. C'est ce qui est bien dans ce livre car on ne peut pas prendre partie pour l'un ou l'autre royaume dans cette guerre sans fin.
Will, notre personnage principal est plongé au milieu de cette guerre de par ses origines puisqu'il est destiné à devenir le chef de la légion de Morgravia et ainsi diriger les troupes armées. C'est LE héros par excellence, bon, gentil, attentionné envers ses hommes, loyal et courageux, ayant le sens du devoir et de la justice. C'est pour cela qu'il ne peut s'empêcher de porter secours à Merreen, soit disant sorcière condamné au bûcher.
Il faut savoir que dans le royaume de Morgravia , les gens ont peur de la magie et de tout ce qu'elle représente, allant même jusqu'à traquer les femmes qu'ils prennent pour des sorcières, à l'instar de la chasse aux sorcières aux Etats Unis dans les années 50.
Suite à cette prise de position, la vie de Will va être bouleversée puisque la jeune femme va lui faire cadeau d'un don...
Mais quel don? Alors, je ne vous le dévoilerais pas puisque c'est là tout l'intérêt de l'intrigue de l'histoire puisque l'on se demande pendant un moment quel est ce don qu'elle lui a légué. Même l'éditeur n'a pas révélé la nature de ce don sur la quatrième de couverture.
Tout ce que je peux dire c'est que le don en lui même et tout ce qui tourne autour est extraordinairement bien trouvé et très original... Ce don est à la fois une bénédiction pour Will mais aussi une sorte de maléfice et peut être une grande source de tristesse. Il le mettra dans des situations difficiles mais le sauvera de certaines autres, il l'aidera à aimer et à se faire aimer mais également lui vaudra la foudre et la haine de certains autres...
Ca vous donne envie d'en savoir plus n'est ce pas? Alors lisez ce roman!
Et quelle fin! L'épilogue m'a laissé sur les fesses! Je ne m'attendais pas à cela ou du moins je le redoutais et c'est dans les toutes dernières pages que mon coup de cœur est arrivé pour ce roman fantasy atypique, mystérieux, sombre et cruel par certains moments mais aussi plein d'amour, d'amitié et de courage!
Beaucoup de questionnement pour le tome 2 puisque le tome 1 nous laisse sur un cliffhanger de malade, bref hâte de lire la suite!