mercredi 22 juin 2016

Divergente Tome 2

Veronica Roth
Editions Nathan
Science fiction jeunesse
Série de 3 tomes terminée





Synopsis : Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les
factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...








Mon avis :


Mon dieu, quelle lecture laborieuse... Pas parce que je me suis ennuyée, non, non puisque l'action est au rendez- vous dès les premières pages de ce second tome mais parce que j'ai trouvé que l'histoire et l'intrigue tournaient vraiment en rond... A croire que l'auteur a écrit ce deuxième tome juste pour que cela fasse une trilogie mais en fait ce tome n'avance pas, n'apporte rien à l'histoire et tourne beaucoup trop autour des bagarres, des plaies et des ecchymoses... Cela m'avait déjà donné cette impression de redondance dans l'entrainement de Tris au sein de sa nouvelle faction dans le premier tome et c'étaient déjà des passages du livre qui m'ennuyaient au plus haut point.
Pour ce qui est des personnages principaux... comment dire? Je n'avais qu'une envie : baffer Tris et lui dire de la fermer! Non mais sérieusement! Elle était juste très chiante et énervante au possible.
Et la relation Tris/ Tobias, n'en parlons pas... Ce n'était pas un jeu du "je t'aime, moi non plus" mais plutôt "T'as vu comme t'es? Tu ne m'as pas dit la vérité! - Oui mais toi non plus la dernière fois tu ne m'avais pas dit la vérité... - Oui mais même, toi c'était plus grave!". Bon j'exagère un peu mais c'était un peu ça quand même... Alors j'entends d'ici les fans de la saga qui crient au scandale devant leur PC mais je pense que même eux reconnaissent que ce tome tourne en rond et que ce n'est pas le meilleur de la saga...
On est perdu aussi! Les personnages vont de faction en faction, on ne sait plus pourquoi, ni qui sont les méchants et qui sont les gentils... Tris se plaint de perdre la confiance de Tobias mais en même temps elle ne lui fait QUE des coups dans le dos et lui ment à longueur de temps...
Même le cliffhanger à la fin de ce tome m'a laissé de marbre, je m'attendais à quelque chose de tellement plus original que ça... Je pensais en arrivant à la fin du tome 2 me jeter sur le tome 3 pour lire la suite et bien même pas... Loin de moi cette idée même... Je souhaiterais mettre un peu de temps à digérer le tome 2 avant...
Donc voilà, une déception pour moi qui avait pourtant apprécié le personnage de Tris dans le tome 1 et qui là, m'a agacé au possible. Pour ce qui est de Tobias, je ne l'aimais déjà pas plus que ça dans le premier tome et là toujours pas davantage... Une intrigue qui finalement n'est pas si inattendue que cela, et puis trop de scènes d'action tuent les scènes d'action....
Espérons que j'aimerais davantage le tome 3 qui présente une fin inattendue, parait-il...