vendredi 1 avril 2016

Les Carnets de Cerise - Tome 1 - Le zoo pétrifié

Les carnets de Cerise- Tome 1- Le Zoo pétrifié
Joris Chamblain - Aurélie Neyret
Editions Soleil - Collection Métamorphose
2012
76 pages
Bande dessinée

Synopsis

"Il était une fois... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois... ben moi, Cerise ! J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes...
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de
vraiment mystérieux..."


Mon avis

L'histoire gravite donc autour de Cerise, une petite fille pétillante et très curieuse qui veut devenir écrivain. C'est pour concrétiser son rêve d'écrire des romans qu'elle mène des enquêtes auprès des gens de son entourage afin de trouver des sources d'inspiration.  Elle pense en effet que chaque personne cache un secret enfoui.
Elle sera aidée dans sa tâche par ses deux amies Line et Erica et devra souvent cacher la vérité à sa mère sur ses activités secrètes.
Cerise vit  seule avec sa maman (on ne sait pas où est le papa d'ailleurs...) dans une maison dont cette dernière a hérité dans un petit village de campagne.
Cerise est une petite fille à laquelle on s'attache de suite de part son naturel, son franc parler mais aussi son don pour écouter et révéler la vraie personnalité des gens.
C'est en "observant" du haut de leur cabane dans les arbres que les trois copines vont apercevoir un jour un vieil homme mystérieux aux habits tachés de peinture et qui se rends dans les bois quotidiennement. Cerise va alors n'avoir qu'une seule idée en tête : découvrir son secret.
Cerise nous donne une belle leçon de vie à travers sa curiosité en nous montrant que en s'intéressant un peu aux gens qui nous entourent, on peut parfois leur venir en aide ou les consoler rien qu'en les écoutant et en s'intéressant à leur quotidien, chose que l'on a un peu oublié dans notre société d'individualistes.



Depuis qu'elle est sortie cette BD me faisait de l'œil surtout, je l'avoue, parce que sa couverture est splendide! Mais je me suis toujours retenue de l'acheter (allez savoir pourquoi). Aussi, quand je l'ai vu dans la bibliothèque de mon village, j'étais aux anges et l'ai de suite emprunté!
Je ne suis pas déçue de ma lecture, bien au contraire, ce fut un régal pour les yeux mais aussi pour l'esprit! Les dessins sont somptueux avec des traits et des couleurs tout en douceur, la dynamique des pages et des dialogues en font une lecture très fluide et très plaisante.
On ressort de notre lecture apaisé et ça fait du bien au moral!
Les couleurs principales qui ressortent dans toutes les pages sont le marron et le rouge foncé, couleurs de l'automne comme sur la couverture. Je me demande si c'est fait exprès et si on retrouve cela dans les autres tomes... C'est la première fois que je constate une thématique de couleurs dans une BD.

Quelques exemples de pages pour étayer mon avis et pour finir de vous convaincre :