mardi 12 juillet 2016

RUNES

Runes
Ednah Walters
Autoédité
Fantastique- Jeunesse

Synopsis :
Raine Cooper, une jeune femme de dix-sept ans, traverse une période difficile, entre la disparition de son père, le comportement fantasque de sa mère et le déménagement prochain de son petit ami. La dernière chose dont elle a besoin en ce moment, c'est l'arrivée de Torin St James, un nouveau voisin mystérieux au sourire taquin qui la fixe avec insistance dès qu'elle croise son regard.

Raine est attirée malgré elle par le charme ténébreux de Torin, jusqu'à ce qu'il lui sauve la vie à l'aide de marques étranges. Elle comprend alors qu'il est différent des autres. Or depuis qu'il l'a guérie, quelque chose a changé en elle. En proie à des sentiments contradictoires, son cœur balance : doit elle le fuir ou tomber dans ses bras ?

Effrayée par ce qui lui arrive, elle décide d'en savoir plus sur cet énigmatique jeune homme. Mais plus elle s'approche de la vérité, plus ce qu'elle découvre se révèle sinistre. L'histoire de Torin est liée à une mythologie ancestrale et elle s'y retrouve mêlée contre son gré. Raine et ses amis sont en danger. Elle doit choisir son camp, mais le mauvais choix pourrait lui coûter la vie.


Mon avis :
J'ai entendu parler de ce livre sur deux chaines booktubes. Celles- ci étaient très enthousiastes concernant cette série donc je l'ai rajouté dans ma Wishlist, d'autant plus que le résumé m'intéressait.
Je l'ai tiré au sort dans ma book jar peut être une semaine après donc il n'est pas resté longtemps dans ma Wishlist...
Au début du livre, je me suis tout de suite dit que j'allais bien aimé cette histoire mais sans plus. Je ne sais pas si ça vous l'a déjà fait mais vous commencez à lire un bouquin et vous vous dites : "Oui je vais bien aimé mais cette lecture ne va pas casser trois pattes à un canard...". Et bien c'est exactement ce qu'il s'est passé avec ma lecture de Runes.
Je vais commencer par les points positifs à ma lecture :
- Dès le début, l'ambiance est assez sympa, on fait la connaissance des personnages principaux dont notre héroïne Raine qui vit seule avec sa mère, son père ayant mystérieusement disparu. Elle a un meilleur ami, Eirik avec qui elle entretient une relation un peu ambiguë à la fois frère/ sœur et couple,même leur entourage ne sait pas trop ce qu'ils sont vraiment l'un pour l'autre. Pour moi, cela a été un des points positifs de l'histoire puisque j'ai trouvé la relation entre ces deux personnages assez innovante et bien pensée, qui change un peu des schémas habituels. Dommage que le prévisible finisse par arriver par la suite mais bon...
- Les personnages sont tous attachants et ont tous un caractère bien défini qui les différencient les uns des autres avec la relation Raine/ Eirik qui est intéressante mais aussi avec la troisième personne de ce trio à savoir, Cora qui est un peu l'inverse de Raine, la fille extravertie, qui a une vie sociale bien remplie et qui n'a pas sa langue dans sa poche. Ils sont amis depuis leurs plus jeunes âges et onressent  vraiment ce lien qui les uinie au fil du récit.
- Le secret tout de suite omniprésent de la disparition de son père qui laisse une part de mystère dans le récit et on se demande jusqu'à la fin quelle raison et quel but il y a aura à celle- ci.
- La mythologie nordique qui est très originale ainsi que la manifestation de leurs pouvoirs à travers les runes, qui feraint d'ailleurs des personnages très charismatiques et qui en mettraient plein la vue au cinéma...!
- La fin est plutôt inattendue et donne envie de lire la suite.

Passons aux choses qui fâchent :
- La mièvrerie de Torin. Ce personnage énigmatique qui arrive sur sa grosse Harley, qui est ténébreux à souhait et qui lâche des...: "Tes cheveux sont soyeux...". Non mais non! Ca ne colle pas au personnage! Il m'a fait lever les yeux au ciel d'exaspération à plusieurs reprises lors des scènes de drague et du coup je n'ai pas accroché du tout au personnage. Il ne m'a pas fait fantasmer quoi...
- Dernier point négatif, j'ai trouvé que le récit était un peu trop copié/ collé avec Twilight, même s'il ne s'agit pas de vampires ici mais tout y est : la fille intravertie, au lycée, avec une vie familiale compliqué, un bel homme ténébreux qui débarque dans sa vie avec une bande de jeunes comme lui qui seront dangereux pour elle, l'idée de la transformation...
- Les personnages un peu trop clichés que l'on a déjà vu et revu dans beaucoup d'autres romans du même genre...

En bref, je ressort très mitigé de ma lecture. L'histoire ne m'a pas transporté plus que ça mais elle se lit bien et la fin de ce premier tome me donne tout de même envie de lire la suite et qui sait, la suite arrivera peut-être à me convaincre!