mercredi 26 octobre 2016

La Rose Ecarlate- Missions- Le spectre de la Bastille 1/2

Jenny et Patricia Lyfoung
Editions Delcourt
Bande dessinée
Aventure
Série de 4 tomes en cours




Synopsis :

Depuis peu fiancée à Guilhem, Maud, alias la Rose écarlate, n’a rien perdu de sa fougue, ni de ses convictions, toujours prête à défendre les opprimés. Côté bonnes manières, en revanche, la belle a quelques efforts à faire. En proie à une terrible crise de jalousie depuis l’arrivée d’Adèle, la justicière devra pourtant garder son sang froid afin de démasquer ce mystérieux fantôme tueur de jeunes femmes rousses…





Mon avis :

J'ai acquis cette BD, que je ne connaissais absolument pas auparavant, à l'occasion des 48hrs de la BD, évènement annuel qui permets d'acquérir des bandes dessinées- comics- manga pour un euro seulement!
Par contre, je ne savais pas qu'il s'agissait d'une suite de saga puisque ce début de série se place après les évènements de la série "la Rose Ecarlate". Mais tant pis, je ne pense pas avoir été trop spoilé en ce qui concerne la première série...
On retrouve donc deux héros, qui je pense étaient présents dans la première série, à savoir Maud dixit La Rose Ecarlate et Guilhem, dixit le Renard.
Tous deux sont fiancés et font un peu office de Robin des Bois puisqu'ils se déguisent afin de détrousser les plus riches pour redonner ensuite leur butin aux plus démunis.
Dans ce premier tome, nos deux amoureux vont être confrontés à une histoire d'enlèvements de jeunes filles, qui ont la particularité d'être toutes rousses, par des hommes portant d'étranges capes.
Nos deux compères vont donc mener l'enquête.

J'avais choisi cette bande dessinée non pas pour le scénario (dont je ne savais rien)mais bien pour les dessins qui sont magnifiques et très colorés, et me penchant plus dessus, je dois dire qu'ils sont encore plus beaux que ce que j'avais entraperçue. Pour tous les amoureux des grandes demeures et notamment des châteaux (comme moi même :)), cette BD est un véritable régal pour les yeux.
Cette histoire nous plonge en plein cœur de Paris, je pense à la Renaissance (environ), et l'architecture des lieux, que ce soit au niveau des rues et ruelles ou des majestueuses demeures, est un enchantement, vraiment. Si vous avez l'occasion de voir ces BD en librairie, jetez - y juste un coup d'œil pour voir...
Pour ce qui est des personnages, ils sont très beaux et dans le style manga, que ce soit au niveau du physique que dans les différentes expressions et scènes comiques, et étant très fan du genre, j'ai bien apprécié ce point artistique.
Ce tome m'a donné envie de me lancer dans la première série de la Rose Ecarlate du coup, et d'attendre ainsi de l'avoir entièrement lu avant de me procurer la suite de cette nouvelle série que j'ai plus ou moins lu par erreur en premier.