vendredi 21 octobre 2016

Edwenn- Le monde des Faës

Charline Rose
Editions Nouvelles Plumes
Fantasy






Synopsis :
Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…




Mon avis :

Au tout début de ce récit, nous faisons la connaissance de la jeune Edwenn qui vit de façon humble avec son grand frère dans un petit village aux abords d'une forêt. La description des habitations, des vêtements et les mœurs en vigueur nous font penser à notre Moyen- Age.
La jeune fille dénote par son comportement puisqu'elle ne souhaite pas être mariée et rejette ainsi toutes les demandes en mariage à l'instar des autres jeunes femmes pour lesquelles le choix n'est pas permis ou même pas envisageable. De plus, Edwenn aime aller se promener dans les bois et chasser, chose impensable pour les personnes de son sexe qui se contente de rester dans leurs logis.
La jeune fille rêve d'évasions, de découvertes et souhaite par dessus tout découvrir les terres se trouvant au delà du voile, sorte de frontière qui sépare le monde des Humains de celui des Faës. Ce voile a été dressé entre les deux peuples suite à d'ancestrales querelles et chacun voue une haine et de la méfiance à l'égard de l'autre.
Un jour, alors qu'elle se promène dans les bois, la jeune femme entends des chevaux au galop mais ne peut les voir et elle ne tarde pas à comprendre que les bruits proviennent de derrière le voile. C'est alors qu'un jeune faë tombe dans le monde des Humains, échappant à ses poursuivants. Le Faë étant blessé, Edwenn décide de le ramener au village pour le soigner. Mais comment vont réagir les habitants alors qu'ils craignent ces créatures féeriques venues de l'autre côté?
Comme on peut s'y attendre, Edwenn va se voir propulser à son tour de l'autre côté et ce sera à elle d'affronter les regards et l'animosité des créatures féeriques. Elle va se retrouver au cœur d'un conflit dont elle va même devenir l'enjeu et va vite s'apercevoir que le monde féerique qu'elle a tant souhaité découvrir n'est pas aussi merveilleux que ce qu'elle avait pu imaginer...

J'ai beaucoup aimé ce roman de fantasy à l'univers très riche et très développé. Toute la mythologie autour des Faës, de leur histoire, de leurs différents peuples (Faës de la Nuit, Faës des forêts...) est incroyablement bien pensé.
On retrouve dans ce récit une multitude de créatures fantastiques se côtoyant dans un monde au premier abord enchanteur : des Naïades, des Sirènes, des Driades, et surtout les effrayantes Chimères qui sont LES ennemis de toutes les autres créatures et qui ont le pouvoir de se métamorphoser en ce qu'elles veulent et même de changer toute une partie d'une région en un énorme mirage.
Edwenn est un personnage féminin fort, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et dont les convictions et les idées sont bien arrêtées. Au fond, elle se dénote tout autant dans le monde des Humains par son côté "garçon manqué" que dans le monde de Féerie par sa nature Humaine. Elle a beaucoup de mal à trouver sa place de part et d'autre dans des univers où la différence est difficilement acceptée.
Toutes les créatures de l'imaginaire que l'on peut croiser dans ce récit ont une grande part d'ombre, surtout de par leurs pouvoirs très importants qui peuvent détruire notre héroïne à tout moment. On ressent sa faiblesse et sa grande vulnérabilité devant ses pouvoirs qui la dépassent complètement.
En bref, ce fut une très bonne lecture même si cela n'a pas été jusqu'au coup de cœur. Il m'a manqué un petit quelque chose au niveau des personnages pour que je m'attache complètement à eux et pour que je puisse de ce fait me projeter totalement à leurs côtés dans leurs différentes quêtes et combats. De plus, il s'agit d'une lecture très contemplatrice où la place est donnée aux descriptions et aux ressentis, bien plus que sur les dialogues par exemple, ce qui fait que le récit est assez lent, malgré la multitude d'évènements qui s'y passent.
J'ai cependant adoré toute la mythologie autour des Faës et tout le bestiaire de l'imaginaire que l'on peut rencontrer à travers les pages. Ce tome se serait suffit à lui même et je pensais avoir à faire à un one-shot mais la fin laisse peut-être présager d'une suite... A voir... Si c'est le cas, je lirais le tome deux avec grand plaisir.
Ne perdons pas de vue qu'il s'agit de la collection "Nouvelles Plumes" et que c'est donc le premier roman de l'auteure. Son écriture est déjà si belle que ses futurs romans promettent vraiment d'être extraordinaires.
Une auteure que je suivrais donc à l'avenir, sans aucun doute!