lundi 17 octobre 2016

Ekhö Monde Miroir- Tome 1- New York


Arleston et Barbucci
Editions Soleil
Bande dessinée
Série de 5 tomes en cours


Synopsis :

Quand Fourmille prend son avion pour New York, elle est loin de s’imaginer que son voyage va prendre un tour étrange. Au milieu du vol, elle est abordée par une étrange créature qui lui demande si elle accepte l’héritage d’une tante disparue depuis 20 ans. Et après qu’un éclair ait touché le 747, c’est à bord d’un dragon qu’elle atterrit à New York. Elle découvre alors un monde complètement décalé, où tout est semblable à la Terre, mais tellement différent. Ici, pas d’électricité, et c’est dans un Manhatan d’heroic fantasy qu’elle se trouve plongée. Au cœur de l’intrigue, une race étrange, les Preshauns, qui semble dominer cet univers parallèle, Ekhö.





Mon avis :

Nous nous retrouvons donc au début de ce tome à bord d'un avion en plein vol destination New-York aux côtés de Fourmille, une jeune fille et Yuri.
Tous deux ne se connaissent pas mais vont se retrouver embarquer dans cette aventure ensemble!
Pendant le vol, Fourmille va voir une espèce de petit écureuil qui va venir lui parler, seulement elle est la seule à le voir, Yuri ne le voyant pas et l'a prenant donc pour une folle.
Puis un orage va éclater et nos deux personnages vont se retrouver projeter dans un monde parallèle au nôtre. En effet, ils ne se trouvent plus dans un avion mais dans un dragon, les taxis ressemblent à de gros lézards et le métro à une espèce de chenille géante. Il y a bien un Central Park mais complètement différent de celui que nous connaissons...
Fourmille va alors apprendre qu'elle a été envoyé dans ce monde par les Preshauns, ces sortes d'écureuils qui semblent diriger Ekhö, afin de toucher l'héritage de sa tante qui consiste en l'acquisition d'une agence artistique.
Vous vous imaginez bien que nos deux héros vont se retrouver perdus dans ce monde parallèle où rien ne fonctionne comme dans notre monde et où ils vont devoir s'adapter puisqu'ils y sont visiblement coincés pour toujours...!

Je ressors un peu mitigée de ma lecture de ce premier tome. Je l'ai refermé en me disant "Bof...". Un peu trop de déjà vu dans ce scénario, des personnages auxquels je ne me suis pas attachés et une intrigue qui n'en ai finalement pas une puisque j'ai eu l'impression que tout nous était révélé dans ce premier opus.
L'idée de l'univers parallèle est vu et revu et re revu... Les personnages féminins sont beaucoup trop déshabillés je trouve et semble être uniquement là pour plaire aux lecteurs masculins, les scènes déshabillées n'ayant aucun autre intérêt et personne ne dira le contraire! Je crois que c'est le point qui m'a le plus agacé et que je regrette dans certaine BD franco belge dans lesquelles la femme n'est là qu'en tant qu'objet sexuel que l'on exhibe gratuitement.
Mais je vais arrêter là mon débat féministe en vous parlant des dessins qui pour le coup sont très beaux et qui donnent un vrai plus à l'histoire. Ce sont bien sûr les dessins qui m'ont attiré vers cette BD dont je ne connaissais pas même le résumé...
En bref, je ne sais pas si je continuerais cette série. Si je trouve les tomes suivants d'occasion pourquoi pas? Mais je ne les achèterais pas neufs, ça c'est certain, j'ai beaucoup trop d'autres BD géniales en cours qui m'héritent beaucoup plus que mon porte monnaie en pâtisse.