lundi 30 mai 2016

Chroniques du Monde Emergé- Livre I - Nihal de la Terre du Vent

Chroniques du Monde Emergé- Livre 1- Nihal de la Terre du Vent
Licia Troisi
Editions Pocket jeunesse
Fantasy jeunesse
Série de 3 volumes terminée
495 pages

Synopsis : Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets tout la distingue des autres habitants du Monde émergé. Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. Mais la nuit, des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit La Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir.

Mon avis :
Dès le début du livre, on rencontre celle qui en sera le fer de lance : Nihal, jeune fille très "garçon manqué" qui vit avec son père (sa mère est décédé) et dont le plus grand rêve est de devenir une guerrière et (encore plus ambitieux) un chevalier Dragon. En effet, le monde de Nihal est ravagé par une guerre qui a débuté bien avant sa naissance et dans laquelle elle voudrait prendre part pour défendre sa Terre que les ennemis n'ont pas encore colonisé. Son père, lui, essaie de l'en dissuader, préférant la voir mariée et en sécurité.
L'ambiance du village dans lequel vit Nihal m'a plongé de suite dans une atmosphère très méditerranéenne et plus particulièrement du nord de l'Afrique avec ses boutiques, ses arrières cours de maison, des tours, qui m'ont beaucoup fait penser aux médinas.
Il s'agit donc d'une histoire de fantasy pure et dure avec quelques airs de déjà vu quand même...Si vous aimez la fantasy et que vous avez déjà lu pas mal d'ouvrages alors vous reconnaitrez les schémas habituels : un pays en guerre contre les forces du Mal, un(e) héros qui va tout perdre et se sentir appelé à sauver son monde, etc etc... Mais comme à chaque fois, cela fonctionne très bien car les personnages sont très attachants. Que ce soit Nihal, notre héroïne très charismatique avec ses cheveux bleus et ses yeux violets ou Sennar, le grand magicien à la chevelure rousse, chacun des personnages a un lourd passé qu'il traîne derrière lui et qui en fait ce qu'il est au moment où l'on lit son histoire.
Le scénario avance très vite dans le temps : Nihal a 13 ans au tout début du livre et 17 ans au bout de 200 pages environ... Pour vous dire combien les choses avancent vite et sans répit. Beaucoup d'éléments de l'histoire se mettent en place dans ce premier tome et notamment la rencontre entre les personnages ainsi que dans leur quête d'identité à travers les évènements qui surviennent mais également à travers leurs "formations" respectives.
L'univers de fantasy qui y est dépeint fait certes jeunesse dans le sens où il est très simple mais il est donc idéal pour celles et ceux qui voudraient commencer ce genre littéraire qu'est la fantasy qui, dans la catégorie "adultes", croule sous les descriptions, les différentes races qui peuplent le monde décrit, l'histoire de ces races et de leurs conflits, leurs ascendants, leurs descendants, leurs pouvoirs,... etc etc... 
Alors attention! je ne dis pas que le Monde Emergé n'est pas riche et bien construit, loin de là mais le tout est décrit de façon simple et pas trop chargé en descriptifs...
Je ne sais pas si j'ai été très clair dans tout ça...
Pour de la jeunesse, l'ambiance est également assez glauque et triste, jalonnée de morts puisque nos héros évoluent dans un monde en période de guerre.
Parlons de Nihal maintenant. C'est un personnage que j'adore et qui pour le coup ne fait pas du tout personnage "jeunesse" dans le sens où c'est un personnage très ambiguë. Elle peut tout aussi bien être gentille, avenante et compatissante et d'un autre côté, c'est une guerrière avant d'être une femme : elle aime se battre et  ôter la vie de ses ennemis. C'est donc un personnage très intéressant et qui m'a beaucoup fait penser au personnage de Gally dans le manga "Gunnm" (de Yukito Kishiro aux éditions Glénat) : On est face à des femmes qui se cherchent et qui ont chacune un côté féminin et destructeur à la fois, avec une pointe de folie intérieure quand même...

J'ai beaucoup aimé ma lecture puisque la fantasy est un genre dans lequel je suis à l'aise et que j'affectionne tout particulièrement. Je lirais la suite avec plaisir puisque j'ai beaucoup aimé Nihal et qu'il me tarde de voir comment elle va évoluer dans la suite de l'histoire. On a droit également à quelques révélations sur le Monde Emergé en général qui m'intriguent beaucoup et dont il me tarde d'en savoir les secrets...


Nihal by Jaëlle on Deviant art