samedi 4 mars 2017

Un palais d'épines et de roses

Sarah J. Maas
La Martinière J Fiction
Fantasy
Série de 1 tome en cours



*****

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

*****

Réécriture de la Belle et la Bête, ce roman n'en garde cependant que le fond puisqu'il est tout de même très différent de l'histoire originale.

Notre héroïne Feyre, est une jeune femme qui est déjà marquée par la vie et qui a la lourde responsabilité de nourrir sa famille, à savoir son père et ses deux sœurs. Ils laissent le soin à Feyre d'aller chasser dans les bois attenants à leur village afin de leur ramener à manger mais aussi des fourrures pour les revendre au village.
Ses deux sœurs sont très égoïstes et assez froides avec notre héroïne puisqu'elles ne pensent qu'à leurs petites personnes et à bien se marier pour sortir de leur misère. Son père quant à lui, s'en veut terriblement d'avoir fait faillite des années plus tôt et d'avoir ainsi plongé sa famille dans la misère et s'est donc complètement replié sur lui même, passant son temps à sculpter de petits personnages en bois devant sa cheminée, étant en plus handicapé d'un genou.
Feyre s'est donc forgé un caractère bien trempé par la force des choses, ne pouvant compter que sur elle même et ayant jurer à sa mère sur son lit de mort qu'elle allait prendre soin de sa famille.
Un jour de chasse, elle abat un grand loup pensant qu'il s'agit d'un loup ordinaire mais qui va en fait se révéler être un des Faes du monde des Immortels se situant de l'autre côté d'un mur infranchissable. Un des leurs va donc venir chercher Feyre chez elle afin qu'elle paye sa dette et elle va donc devoir le suivre dans son monde pour ne plus jamais en revenir...
Elle va alors être emmené dans le palais de Tamlin, un fae taciturne et secret qui va se révéler beaucoup plus attentionné et gentil qu'il n'y parait au premier abord, et qui jouera donc comme vous vous en doutez le rôle de la Bête. Il vit dans ce palais aux côtés de Lucien, un autre Faë qui a lui même des secrets révélés au fil du récit. Tous les habitants de ce palais portent un masque leur recouvrant la partie haute du visage et Feyre se demande bien pourquoi...

On évolue  dans un monde où les humains et les êtres fantastiques sont séparés depuis des millénaires suite à une guerre entre ces deux peuples. Depuis, le territoire est divisé entre celui des immortels et celui des Humains. Des légendes effrayantes courent sur les immortels du côté des humains et vice versa de l'autre côté, tout cela s'expliquant par une méconnaissance de l'autre monde, uniquement alimenté par les légendes et les contes.
J'ai été charmé par l'univers créé par l'auteure et par cette ambiance à la fois féérique et effrayante puisque toutes les créatures évoluant dans le monde de Tamlin sont dangereuses et impitoyables.

Pour ce qui est des personnages, ma préférence va vers Feyre qui reste le personnage central de cette histoire et c'est à travers elle que l'on va découvrir ce nouveau monde et tout ce qui se cache derrière.
La romance est bien amenée je trouve et pas trop présente, ce qui m'a bien plu et contrairement à certaines autres critiques, je n'ai pas trouvé qu'elle arrivait trop vite dans le récit.

Point négatif de ce roman, c'est la lenteur de sa première partie qui nous envoie son lot de mystères et de questionnements sans rien nous révéler avant la deuxième partie qui pour le coup est plus dynamique mais un brin brouillon car nous amenant, à l'instar de la première, une foule de révélations! Un meilleur dosage entre questionnements/ révélations/ actions tout au long du récit aurait rendu l'intrigue plus claire et la première partie plus prenante...

La fin de ce tome nous laisse donc sur notre faim avec des révélations certes mais également avec encore beaucoup d'interrogations. Feyre va être amené à s'aventurer encore un peu plus aux confins des territoires des immortels et il me tarde de lire la suite.

J'ai donc passé un bon moment de lecture avec ce roman, même si je n'ai pas eu le coup de cœur escompté notamment à cause de ses longueurs...
Sarah J. Maas reste une auteure de Fantasy à suivre et le tome deux est, parait-il, un cran au dessus du premier donc affaire à suivre...