jeudi 17 novembre 2016

Fils-des-Brumes Tome 1 - L'Empire Ultime

Brandon Sanderson
Editions Le Livre de Poche- Orbit
Fantasy
Série de trois tomes terminées
(sans prendre en compte la nouvelle
série de 3 tomes en cours)



Synopsis:

Les brumes règnent sur la nuit,
Le Seigneur Maître sur le monde.

La jeune Vin ne connait de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de 1000 ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux.
Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un combat sans merci. Car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire.






Mon avis :

A travers ce premier tome de Fils-des-Brumes, Brandon Sanderson nous plonge dans un univers très riche, dense et complexe à la fois. Nous allons donc pour cette chronique, diviser les différents points à traiter. Et bien oui, après la lecture d'un tel pavé, on ne peut pas faire autrement!
- L'univers dans lequel évolue nos personnages : Il s'agit d'un roman de Fantasy donc prenant scène dans un monde fictif. Au début du récit, ce monde est dominé par les teintes de gris et de noir puisque le monde est perpétuellement en proie à des cendres qui tombent du ciel et qui semblent provenir de volcans. Le ciel est rouge et non jaune et toute la végétation a perdu ses couleurs et ne se décline donc qu'en noir et blanc. Nous apprenons rapidement que ce monde n'a pas toujours été ainsi puisque l'on trouve dans les écrits anciens des descriptions relatant un paysage similaire à ce que nous pouvons connaître sur Terre.
- L'aspect politique : Comme dans beaucoup de romans Fantasy, le monde est régit d'une main de maitre par un être tyrannique, mystérieux, qui possèdent des pouvoirs tels, que le reste de la population n'ose le défier. En dessous, on retrouve les nobles qui possèdent de nombreux privilèges et passent leur temps à organiser des bals, et enfin, dans la plus basse caste évoluent les skaas considérés comme des sous hommes et font donc office d'esclaves. Les nobles les apparentent même à des animaux incapables de réfléchir et de prendre des décisions par eux mêmes.
- La magie est bien évidemment présente et l'auteur nous propose ici un système de magie unique en son genre puisque exclusivement basée sur l'utilisation des métaux. Selon le métal, le pouvoir diffère. Normalement, chaque individu peut utiliser un seul métal et donc ne posséder qu'un seul don mais il y a une exception en la personne des Fils-des-Brumes qui peuvent utiliser tous les métaux et en font donc des êtres particulièrement forts et craints de tous.
- Les personnages principaux font partie d'une bande de truands qui cherchent à renverser les nobles et ils vont même plus loin puisqu'ils visent également la destruction de l'Empire Ultime, rien que ça!
On suit plus particulièrement Kelsier, leur chef, qui est Fils-des-Brumes et qui voue une haine énorme envers les nobles mais également Vin, une skaa qui va s'avérer être une Fille-des-Brumes également. Celle-ci est vraiment le personnage clé du récit, on va la voir évoluer du début à la fin du livre. Elle a un passé très difficile et a tendance à ne faire confiance en personne. Elle va donc mettre du temps à s'ouvrir aux autres et à accepter le concept d'amitié, d'amour et surtout de confiance.
- La quête principale va être le renversement de cette empire où les skaas sont oprimés mais également de percer le secret du Tout- Puissant : comment est-il devenu ce qu'il est aujourd'hui, pourquoi, comment? Est-il l'ennemi suprême ou existe t'il plus fort que lui? Est-il vraiment immortel?

Vous l'aurez donc compris, ce premier tome pose les prémices  d'un univers fantasy riche, dense, très intelligemment mis en place. Le seul point négatif a été pour moi les longueurs dans le récit! Outre le fait que ce premier tome fasse 900 pages, le récit traine un peu en longueur. Je me demandai bien quand les évènements allaient se lancer, quand est-ce que nous allions passer aux choses sérieuses?
Et puis le dernier quart du récit nous en mets tout à coup plein la vue avec une avalanche de rebondissements et des retournements de situation!
J'ai donc beaucoup aimé cette lecture mais il va me falloir un peu de temps avant de me lancer dans le tome 2 afin de prendre le temps de digérer ce premier tome.
Brandon Sanderson est une référence en fantasy donc c'est incontestablement un auteur à découvrir si vous aimez le genre.