mardi 21 février 2017

Coquecigrue a lu...la saga PHOBOS de VICTOR DIXEN

Victor Dixen
Science- fiction jeunesse
Editions Robert Laffont dans la collection R
Editions France Loisirs
Série de 3 tomes + 1 hors- série en cours

Synopsis du premier tome :
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis après lecture du tome 1 :

Je me suis lancée dans la lecture du premier tome de cette saga avec appréhension. C'est toujours le cas quand je commence un roman qui a énormément fait parler de lui sur la blogosphère ou la booktubosphère. Mais heureusement pour moi je n'ai pas été déçue car j'ai adoré cette lecture et cette introduction à la saga.
Un petit résumé "maison" dans un premier temps pour replacer tout cela :
Nous sommes dans un futur proche, la NASA a été racheté par une multinationale privée vendue par le nouveau président américain Green afin de diminuer la dette des USA. Cette entreprise privée va alors lancer le projet fou et ambitieux de coloniser Mars d'une façon pour le moins singulière puisqu'elle décide de lancer une émission de télé réalité qui va mettre en scène 6 filles et 6 garçons qui vont se rencontrer 6 minutes par jour lors d'un speed dating. A la fin du voyage vers Mars, qui dure tout de même 6 mois, les couples devront être formés et se verront mariés à
leur arrivée sur la planète rouge. Là- bas, les attendent 6 nids d'amour où ils habiteront le restant de leurs jours, eux et leurs futurs enfants.
Ce premier tome nous dévoile donc les 12 prétendants en mettant en valeur les filles puisque nous ne suivront qu'elles pendant tout le voyage, et plus particulièrement Léonor (la belle rousse des couvertures) une jeune fille au caractère bien trempé. Avant de monter à bord, les 12 jeunes gens se sont entrainés pendant un an dans la Vallée de la Mort (pour le côté immersif) et se sont vu chacun attribuer un rôle à jouer à bord. Léonor se charge du côté médecine et est donc en charge de prodiguer les soins en cas de besoin. Egalement à bord, deux chiens, un mâle avec les garçons, et une femelle avec les filles, se verront également destinés l'un à l'autre pour représenter la race canine dans la future colonisation martienne.
Les jeunes gens sont donc filmés 24h/24 et tout ceci est retransmis par la chaine Génésis qui est suivie par le monde entier, tout le monde arrêtant ses activités à l'heure tant attendu des speed dating journalier. Le monde entier a les yeux rivés vers l'espace et la multinationale se fait vite des millions de dollars de bénéfice!
Mais tout ceci serait trop beau et beaucoup trop ennuyeux s'il n'y avait pas un secret caché et inavouable derrière tout cela, vous vous en doutez bien. L'auteur nous livre dès les 20 premières pages une information qui nous laisse pantois et alors on n'a une seule obsession : tourner les pages, lire, lire et encore lire pour savoir la suite!
Le récit est très dynamique puisque l'on suit à la fois les prétendants dans l'espace mais également le
staff sur Terre et plus particulièrement la belle, mystérieuse et inquiétante Serena, la responsable communication du projet qui joue un rôle maternelle auprès des jeunes gens. On suit également un jeune étudiant qui est mêlé de prêt à l'affaire et qui va mener son enquête sur le fameux secret qui entoure le projet Genesis,...
Enfin bref, je ressors de ce premier tome totalement conquise par l'histoire, l'intrigue, les personnages... Je vois totalement ce roman adapté sur grand écran! Je pense écrire à Warner ou à Luc Besson pour leur soumettre l'idée... Non je rigole mais franchement, je pense réellement que l'on n'a pas fini d'entendre parler de cette saga écrite par un auteur français et qui est déjà publié en Allemagne et qui va être publié dans une grande partie de l'Europe l'année prochaine! C'est vous dire!

Mon avis après lecture du tome 2 :

Aaah! Quelle déception j'ai eu avec ce tome 2... J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire par rapport au premier dans lequel je me suis immergée dès les premières pages.
Nos héros arrivent sur Mars dans ce deuxième tome et j'avoue que j'étais assez pressée de voir cette arrivée, enfin! Parce que c'est un peu le point final que l'on attends tous dans le tome un.

En fait, la première moitié du bouquin est remplie de redondances et de rappels de faits. Rien ne se passe, l'intrigue n'avance pas, que ce soit dans l'espace ou sur Terre à travers Andrew et Harmony.
Autant dans le tome un les évènements s'enchainaient autant là, rien!
Je me suis donc ennuyée les 3/4 du bouquin malgré Mars et les mariages de nos prétendants...
J'ai participé à un marathon Phobos sur Facebook et j'en ai discuté avec plusieurs personnes qui ont pensé la même chose que moi.
A se demander si ce tome deux n'avait pas été écrit juste pour faire un tome 3...
Même les personnages principaux m'ont semblé ennuyeux et fades.
J'aime beaucoup Andrew et Harmony et on les suit beaucoup trop peu dans ce second volet à mon goût... Qu'en est-il de leur enquête? Que sont-ils censés faire pour aider les prétendants sur Mars?
J'ai par contre bien aimé l'explication et la tournure des évènements autour des trousseaux et donc des budgets des différents couples.
J'ai bien évidemment envie de lire la suite et fin (le tome 3 sort demain à l'heure où j'écris ces lignes) mais j'espère vraiment l'aimer autant que le premier parce que là, je suis déçue et frustrée...

Mon avis après la lecture du troisième tome :

Je ne sais définitivement pas quoi penser de cette saga que j'ai apprécié par certains aspects mais beaucoup moins par d'autres.
Là encore, les 150 voire 200 premières pages sont d'une longueur infinie et un peu inutile selon moi (le procès entre autre). D'ailleurs, la révélation du secret de Marcus n'est pas si énorme que cela et j'ai trouvé la sentence des autres prétendants beaucoup trop disproportionnée par rapport à ce qu'il a réellement fait. Je n'ai pas adhérer à ce que devient ce personnage et aux "révélations le concernant".
On suit beaucoup Serena et on apprends des révélations pour le moins étonnantes sur ce personnage qui m'ont surprise, je dois bien l'avouer. Je savais qu'elle était tarée mais pas à ce point là quand même...
Andrew et Harmony sont toujours trop peu présents à mon goût même si LA révélation autour de la jeune fille m'a également mis sur le c..!
Pour ce qui est des prétendants sur Mars, l'auteur démonte tout ce qu'il avait fait dans les tomes précédents pour casser tout ce qui paraissait trop cliché, défaisant les couples existants pour en reformer d'autres...
Bref, une suite de révélations dans ce tome 3 que j'ai quand même trouvé longuet à de nombreuses reprises. J'ai mis pas loin d'une semaine à le lire et c'était beaucoup trop à mon goût. J'ai même failli abandonner ma lecture ou la laisser de côté pour la reprendre plus tard.
Et puis finalement, je me suis acharnée à le finir (c'était vraiment mon sentiment, l'acharnement...). La fin laisse présager une suite. Je pense que je la lirais car j'ai somme toute aimé l'univers proposé par l'auteur, le concept de "champ"/ "hors champs", certains personnages et l'intrigue principale, dommage que ça ait un peu fait flop par rapport à mon engouement après la lecture du premier tome.





En bref, une saga atypique, qui a le mérite de sortir du lot de ce qui est proposé habituellement. Une intrigue bien ficelée et une dynamique de récit originale.
Mon seul regret : Les personnages. Je ne me suis pas attaché aux pionniers et cela a donc rendu ma lecture un peu difficile, dans le sens où je ne me sentais pas vraiment impliqué dans ce qui leur arrivait.
Je vous conseille ces romans si vous aimez la science-fiction et la romance "facile".